La Ligue des Ecureuils Extraordinaires

Forum dédié aux usagers de BLOGS@PART.Ouvert à tous ceux qui ne sont pas fermés et déconseillé aux autres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Politicien, marchand ou pirate?

Aller en bas 
AuteurMessage
Ketty Méndez



Messages : 19
Date d'inscription : 22/10/2012

Politicien, marchand ou pirate? Empty
MessageSujet: Politicien, marchand ou pirate?   Politicien, marchand ou pirate? Icon_minitimeMer 28 Nov - 10:52

C'est Homère qui nous transmet la question que les anciens posaient en toute simplicité aux voyageurs inconnus qui abordaient leurs côtes, en leur demandant s'ils étaient marchands ou pirates.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


A l'avenir, devrons-nous enrichir cette formulation ainsi : "Politicien, marchand ou pirate"?

Dans tous les cas, il me semble que le terme « politicien » devrait être agrégé sans plus tarder dans les dictionnaires en tant que synonyme du mot « Pirate », tout juste à la suite de "fripouille".

L'histoire des hommes nous enseigne que la piraterie s'est enracinée et fait partie de nos us et coutumes depuis les premiers pas de socialisation des groupes humains.

Mais qu'est-ce que ce que la piraterie ? Elle est le fait de qui ?

Il me semble que cet état d'esprit fait partie de notre condition humaine mais est ressenti plus puissant comme pulsion chez certains dont les appétences ne sont pas satisfaites par des compromis et partent sans états d'âme à l'assaut du travail, de l'effort ou de la paresse des autres congénères, connaissant sans doute le niveau d'acceptation, d'adaptation face à la violence de la part de la masse d'autres hommes moins effrontés qui se soumet implicitement ou encore explicitement avec de traités entre nations !.
Et c'est ainsi depuis l'antiquité, des phéniciens aux grecs et romains, des siècles des découvertes d'autres continents à aujourd'hui.
Notre imagination collective situe la piraterie sur des eaux navigables alors que sur terre c'était et continue d'être la même chose.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ségoléniste de la première heure, et probablement jusqu'à la dernière, je le suis pour bien de raisons, aspirations et affinités politiques qui ne sont que les miennes et qui n'ont rien à voir avec le sujet actuel si ce n'est qu'au moment où l'on chante de louanges à l'action d'apaisement de la part de Ségolène Royal en 2008 pour éviter l'éclatement d'un parti politique...(!) cela ne m'empêche pas de considérer comme une trahison(?), lâcheté(?), erreur(?), fatigue(?), manque de motivation(?) ou, le comble pour cette excellente femme d'état à l'acuité politique extraordinaire, manque de vision d'avenir(?) le fait que Madame Royal ne soit pas allée jusqu'au bout de la démarche juridique qui s'imposait en 2008 lors du coup de piratage de la démocratie à Rennes par le quarteron de néo-copéistes de l'époque dont chacun d'entre eux à trouvé la meilleur place à la tête du navire au drapeau noir qui attaqua et vaincut, encore une fois, le concept Démocratie en toute impunité.

Tyrannie ou démocratie ? Les pirates sont de tyrans mais que, quoi et qui sont les « démocrates » qui les acceptent et se soumettent au nom de je ne sais pas quel autre anti-concept comme par exemple, le parti  ?

Je suis loin, très loin, de plébisciter François Fillon et ses affidés . Je suis même en opposition la plus totale et complète à tout ce qu'ils défendent et représentent mais je souhaite de tout cœur qu'il trouve le courage d'aller jusqu'au bout et d'opposer toutes les imparfaites lois républicaines au parfait prototype du pirate que représente JF Copé et à sa malveillante appétence de ce qui n'est qu'un tout petit et fragile bien commun: la République.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



«C'est un fait constant qui est non seulement vrai, mais d'une vérité banale, que la tendance dominante de la société humaine, durant la longue période de son existence, a été de passer d'un état sauvage à un état civilisé.»
Tylor - Civilisation primitive -

Nous sommes encore loin, tellement loin de cette utopie réalisable d'''état civilisé" !
Revenir en haut Aller en bas
ispik



Messages : 3
Date d'inscription : 04/11/2012

Politicien, marchand ou pirate? Empty
MessageSujet: Re: Politicien, marchand ou pirate?   Politicien, marchand ou pirate? Icon_minitimeJeu 29 Nov - 8:56

Les élus et autres aspirants à l'élection sont de grands amoureux de la démocratie.

D'ailleurs, sauf erreur, dans les médias il y a un commentaire générique pour ce genre de situation (désignation du chef) : qu'en gros le contrôle de l'organe renforce la position dominante.

Il y a bien eu les écolos qui ont failli fonctionner autrement, pour les présidentielles.
Ah ça, le vote des militants et autres sympathisants a été respecté. Mais le parti, ces chefs ont si bien pratiqué l'antijeu que la candidature d'Eva Joly était enterrée d'emblée.


Un exemple un peu différent du cas de l'ump, ou du cas Ségolène. Mais y a un air de famille. Qui me déplait souverainement.

Dans le canard enchainé de cette semaine, à propos de Notre Dame de Landes, en page 3 :

Ayrault s'exprimait devant quelques proches après avoir reçu ses deux ministres écolos [...]
"Je les ai mis en garde, a-t-il raconté. Je peux comprendre, à la rigueur, qu'ils ne soient pas d'accord avec le projet d'aéroport, puisque cela faisait partie des désaccords entre le PS et les Verts. Mais je ne peux pas accepter que des élus et des responsables de leur parti participent à des manifestations avec les narcho-autonomes, surtout si elles dérapent".
La réponse des deux ministres a stupéfait Ayrault.
"Ils m'ont dit : c'est notre base. Alors je leur ai répondu: si je vous comprends bien, chez vous c'est : Je suis le chef, donc je suis ma base."



Oué oué. Même si le cas Eva a démontré, si besoin était, que les Verts savent aussi ignorer la base. Ils savent faire preuve de réalisme. Réalisme serait un genre de terme consacré. Ou comment faire rimer avec fatalité

Moi, je peine à saisir ce qui motive des gens à s'encarter, au regard de comment ça se passe. De plus, je trouve cohérent qu'il n'y ait que des changements à la marge lors des alternances de gouvernement. La couleur est annoncée dès le départ.





C'était la minute soyons positifs... comme dans "soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien".


Revenir en haut Aller en bas
 
Politicien, marchand ou pirate?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thème pirate
» 20 juillet 2010 : explosion d'un pétard pirate à Namur...
» liège 1914-1915 marchand de pétrole et cochons
» BOBBY PENDRAGON (Tome 01) LE MARCHAND DE PEUR de D.J. MacHale
» LE PIRATE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ligue des Ecureuils Extraordinaires :: Humeurs et opinions :: Opinions-
Sauter vers: